Kakémono qui es-tu vraiment ?

Publié le : 14/11/2016 17:32:48
Catégories : Produits stand salon Rss feed

Chez Stand Exposium, nous proposons dans les éléments d’organisation pour les stands professionnels, le kakémono. Son nom lui-même est original, rythmé et énigmatique !

Permettant de mettre en avant les valeurs, les messages commerciaux de votre entreprise, cet objet d’utilisation moderne, mobile et ultra pratique a cependant une histoire ; et nous allons nous arrêter un moment sur cet article primairement utilisé somme support de calligraphies japonaises.



A l’origine était « la chose suspendue » !

Telle est la traduction littérale de kakémono. Issu de la tradition religieuse chinoise et japonaise, les premiers modèles sont des kakejiku ! (placez un mot comme celui-là au scrabble… c’est gagné !). Etymologiquement on découvre deux termes japonais « kaké » pour « accrocher » et « mono » traduisant une « chose ». « Jiku » est enfin, la « baguette » de bambou maintenant la toile tendue puis suspendue.


La présence de tels supports pour les écritures sacrées de l’orient remonteraient au 7e siècle. Au fil du temps, ce système d’accrochage a perduré jusqu’à peupler aujourd’hui, les allées de salons professionnels, les entrées d’entreprise, tous les lieux stratégiques où il faut être visible.


Usages du kakémono depuis son origine asiatique : un parcours sans faute jusqu’au sommet des moyens de communication efficace.


kakemono histoire


Ce que l’on note immédiatement, c’est la longévité de ce support…. C’est dire si depuis la dynastie Tang, rien de plus efficient n’a été pensé ! En tous les cas, si de nos jours, plus rien à connotation religieux ne persiste, le kakémono est un élément désormais indispensable de promotion et/ou de la vente de produits et/ou d’idée ! En ce début de 21e siècle, les entreprises continuent d’adopter ce protocole d’affichage linéaire en suspension : la toile de fond comme diffuseur des messages de communication.


Au départ, les bouddhistes de Chine eurent l’idée de suspendre les prières pour en faciliter la lecture au plus grand nombre. Plus tard, cette méthode arriva au Japon, où les moines adoptèrent cette lecture le long d’un tissu vertical. L’avantage était double : lire de manière plus aisée et cacher les murs parfois délabrés de leurs temples.


Les ponts entre le religieux et le profanes sont toujours assez proches, et rapidement, le kakémono fut utilisé pour le rituel du thé : les décors variaient en fonction des saisons, et ils étaient mis en avant en lien avec la date du calendrier. C’est bien là l’utilité transmise et toujours usitée : le kakémono est un précurseur d’une utilisation pratique de visuels interchangeables, adaptables et personnalisables en fonction d’un contexte, d’un lieu ou d’une période… Vraiment ingénieux ces sino-japonais !


Encore plus tard, le kakémono devint une sorte de pancarte, flottant aux façades des habitations. Il servait de message de bienvenue. 


Qu’avons-nous hérité aujourd’hui dans l’usage du kakémono moderne ?

Les membres de la dynastie chinoise Tang ne se doutait pas que des siècles plus tard, le kakémono serait au cœur des stratégies de communication mobile. Pour toutes les prestations d’entreprises ayant recours à la PLV (publicité sur lieu de vente) ce support possède des atouts multiples.


Il attire et retient l’attention des visiteurs. Et ils sont vos potentiels prospects, voire des clients à fidéliser. Le kakémono est visible des quatre coins d’une pièce. Avec de belles dimensions, une aire visuelle importante on peut à loisir, faire passer des messages colorés, repérables, assimilables à une marque


Le kakémono est comme son ancêtre, la toile sur laquelle de l’information va prendre forme. Sur un salon professionnel, cela peut être un résumé de vos prestations, un aperçu attractif mais non exhaustif de vos expertises d’entreprise. Le champ des possibles est infini ! A la fois visuel et impactant comme une affiche, mais également, informatif et donc, apportant une valeur ajoutée, comme un prospectus.


Désormais, et si ce n’est pas encore le cas… nous ne saurions que vous encourager à vous fournir en kakémono : c’est l’ambassadeur essentiel pour votre image de marque, votre meilleur ami de communication mobile, et bien souvent, il sait se faire parfaitement discret et léger en termes de transport !


 
感谢您的kakemono (Merci, kakémono)!