Jérôme BEURET : « Travailler avec Mark Bric ça se mérite »

Publié le : 30/10/2015 14:04:58
Catégories : Actualités salon Rss feed , Evénements salon Rss feed , Produits stand salon Rss feed

Notre Partenaire Mark Bric France

Jérôme Beuret

 

 

Vous travaillez pour Mark Bric depuis combien de temps ?

J'ai commencé il y a une quinzaine d'année chez Mark Bric France, en tant que commercial chargé du développement réseau, puis en Octobre 2007 j'ai racheté la filiale française, rebaptisé Mark Bric Display France, en association avec Mark Bric Display Suède dirigé par Mr Lars Carlsson.

  

Qu'est-ce qui vous passionne dans votre métier ?

Les échanges relationnels avec les intervenants de la chaine graphique (imprimeurs, standistes, agences, ...) sont enrichissants. La stratégie liée à la construction, l'animation et la pérennisation d'un réseau de revendeurs m'apporte une seconde finalité professionnelle. De plus, à travers notre réseau, je trouve une partie très ludique en tant qu' acteur du développement commercial de nombreuses sociétés.

 

Quelles sont les évolutions les plus importantes que vous avez constaté ces dernières années ?

Comme certains phénomènes économiques de société, le marché du stand pliable s'est scindé en créant une opposition plus flagrante entre les produits bas de gamme et haut de gamme; les produits d'appel prenant très largement la main sur l'ensemble du marché. Il est bon de noter de façon lucide, que ces produits d'imports ont été fortement amélioré d'un point de vue technique et qu'ils répondent désormais aux exigences des utilisateurs.

Le facteur économique à également engendrée une "niche marché" entre le stand construit et le stand pliable : le stand modulable, cette niche a pris de l'ampleur du fait de la crise.

 

Est-ce que vous ressentez la crise ?

Oui bien sur, mais dans un sens la crise est bénéfique pour nous puisque nous avons misé la majeure partir de notre développement sur la niche marché du stand modulable avec le concept ISOframe. Cette niche a pris de l'ampleur puisque le stand modulable offre une autonomie de gestion et une solution moins coûteuse et plus souple en terme de logistique que le stand construit tout en offrant un rendu bien supérieur au stand pliable.

 

Le danger, vient-il d'Asie ?

Non puisqu'ils ont déjà complètement intégré le marché il y a 10 ans et que tout le monde connait les voies d'importation de ces produits.  Dans notre marché, l'Asie est principalement utilisée comme une plateforme de fabrication commanditée par les besoins du marché Européen.

 

Mark Bric Display France est situé à Champagne-au-Mont-d'Or en Rhône-Alpes. Est-ce le lieu où les stands sont fabriqués ?

Non, nous sommes un stock tampon pour la France, la maison mère étant située en Suède à Boras. Toutes les urgences sont envoyées de Lyon vers nos revendeurs via des transporteurs nationaux, notre situation géographique nous donnant une position centrale dans l'hexagone. Les coûts, les délais et les voies de transports sont maîtrisées et permettent des livraisons directe de Suède à partir d'un certain volume.

  

Avez-vous plusieurs centres de productions et sont-ils tous en France ?

En France, nous n'avons qu'une personne à l'atelier qui gère les envois et transformation (par exemple : coupe des dimensions sur mesure des BannerRail®). La maison mère en Suède gère la production et le stock pour la totalité de l'Europe. Nous avons 2 autres entités mère : aux USA et en Asie.

 

Pouvez-vous nous dire combien de personnes travaillent chaque jour à la production ?

En France, 1 personne. En Suède, une dizaine. Aux USA et en Asie, une dizaine également (hors sous-traitance)

 

Quelles sont les différentes étapes de production ?

1- Recherche et développement

2- Présentation des concepts aux principales filiales du groupe (Suède, France, USA, Norvège, Asie)

3- Dépôt des brevets

4- Fabrication des prototypes en CNC

5- Fabrication des moules

6- Fabrication des pièces en série

7- Assemblage

8- Colisage

9- Stockage

  

En prenant comme exemple un produit phare, en une journée, combien pouvez-vous produire de stands parapluie ?

La production est gérée en Suède, les pièces sont fabriquées séparément en grandes séries afin d'optimiser les coûts, puis elles sont ensuite assemblées afin de maintenir un stock permanent. Il nous est donc difficile de donner des chiffres.

  

Dans quels domaines êtes-vous plus performant que vos concurrents ?

La société Mark Bric Display à depuis toujours intégré un bureau d’étude, composé d'un directeur de recherche, d'un directeur technique et d'un designer, qui travaille au quotidien à l’amélioration et au développement des nouveaux produits ! C’est le cas dernièrement de notre nouvelle structure de stand portable baptisé « Ripple » qui est un intermédiaire positionné entre le classique stand parapluie quelque peu obsolète et notre structure de stand modulaire ISOframe Wave.

L’avantage que nous avons par rapport à nos concurrents c’est notre veille permanente sur les différents marchés internationaux afin de créer des gammes de produit en adéquation avec les demandes sur le terrain. Notre vocation permanente étant d'innover en conservant des concepts logiques et structurés qui nous permettent d'offrir des atouts indéniables à notre réseau de distribution.

Les nombreux brevets et marques déposées : BannerUp, SnapUp, Flexiframe, ISOframe ..., sont les garants de la présence et de la longévité de Mark Bric Display sur le marché de l'exposition.

 

Je décide de devenir standiste et je souhaite trouver un fabricant de stands. Comment est-ce que je procède pour vous trouver ?

Travailler avec Mark Bric ça se mérite ;-)

Notre stratégie commerciale repose sur des partenariats que l'on souhaite sain et de confiance. Nous structurons notre réseau en étudiant au préalable l'environnement commercial de nouveaux revendeurs afin d'éviter trop de concurrence acerbe entre nos différents partenaires.

De ce fait, les sociétés qui nous contactent ont souvent une connaissance de nos produits et privilégie une voie de recherche liée à internet avec le nom de la société Mark Bric ou bien directement avec le nom des produits "ISOframe", "SnapUp", "BannerUp" par exemple. Lesmises en relation se font également sur les salons professionnels comme C!print à Lyon ou Euroshop et Fespa en Europe.

 

Cprint Fespa euroshop

 

Quels sont les produits incontournables que vous me conseillez de vendre pour obtenir un succès certain ?

Sans aucun doute le concept breveté et modulable ISOframe qui fait office d'une vraie innovation dans le domaine de l'exposition. L'idée première de ce lien intelligent composant essentiel de "ISOframe wave" offre au final une gamme complète : ISOframe wave, ISOframe fabric, ISOframe exhibit, ISOframe ripple, ISOframe isobar, ISOframe counters, et ISOframe lightbox. Ces innovations répondent en tout point aux besoins d'une communication pertinente tout en alliant modularité, facilité de montage, robustesse, cout tout en restant au demeurant relativement compact.

 

 

isoframe Wave

 

 

Quels avantages vais-je trouver chez Mark Bric que je ne vais pas obtenir chez vos concurrents ?

Notre approche commerciale est dictée par un historique "familial" fort, héritage du concept Suédois. Nous mettons tout en œuvre pour vous offrir une proximité commerciale sans faille, dynamique et une rapidité de réponse.

Notre loyauté et notre politique par rapport à notre réseau de revendeurs ne nous autorise pas de vente directe aux clients finaux utilisateurs, de ce fait vous avez l'assurance de ne pas trouver de machines d'impression chez nous !!!

 

De toutes les expositions que vous avez visité, quelle est celle que vous me conseillez de voir absolument ?

Dans notre domaine d'activité, le récent salon CTCO - C!print est désormais reconnu pour son contenu et sa convivialité.

Dans un domaine plus général, tous les salons ont un intérêt à partir du moment ou vous avez des affinités avec le secteur d'activité.

Plus généralement le salon "Maison et Objets" à Paris et le "Sirha" à Lyon sont particulièrement appréciés par un large éventail de visiteurs.

 

Et dans le futur, à l'image de la domotique, les stands seront-ils interactifs, tactiles, reconnaîtront-ils les visiteurs, seront-ils en images 3D… ?

Oui à fortiori, mais ceci restera des gadgets technologiques qui ne remplaceront pas le contact et l'échange physique recherché sur les lieux d'exposition.